L’Université Cadi Ayyad (Marrakech) rejoint officiellement l’AFIPS

Read the english version

L’université Cadi Ayyad (UCA) vient d’acter officiellement son soutien à l’Initiative AFIPS à travers une lettre de son président le Pr. Abdellatif Miraoui.

L’université Cadi Ayyad est très active à l’échelle Africaine dans les sciences de l’Univers. Elle abrite en particulier un observatoire astronomique très dynamique dirigé par notre collègue Prof. Zouhair BENKHALDOUN, qui est aussi membre de l’AFIPS.

cropped-header_oukaimeden.jpg
Observatoire de l’Oukaimeden (Université Cadi Ayyad)

Ses thématiques de recherche dans l’astronomie observationnelle vont des détections et suivi des petits corps du système solaire aux exoplanètes en passant par les météores, les flashs lunaires, les étoiles variables, les comètes, le suivi des satellites artificiels et la météorologie de l’espace. Le laboratoire de Physique des Hautes Energies et Astrophysique (LPHEA), le parrain scientifique de l’Observatoire, est classé, depuis plus de 3 ans, comme première structure de recherche de l’UCA, au regard de sa production scientifique exceptionnelle pour la région (39 Articles dans les revues à comité de lecture indexées et 13 communication publiés dans des actes de congrès internationaux, ainsi que 5 doctorats soutenus sur la période 2015-2016).

Il est à signaler également que l’UCA abrite en son sein un autre centre de recherche apparenté à la planétologie et aux sciences de l’espace, intitulé Ibn Batouta, active en particulier pour les études géologiques des analogues terrestres de Mars, et offre une plateforme pour tester l’instrumentation des futurs mission d’exploration de la planète Mars.

Avec l’Appui de l’AFIPS, et grâce à une bourse de l’organisation OSWD, une étudiante Sénégalaise (Salma SYLLA) viendra bénéficer de l’infrastructure de l’UCA et de son observatoire pour réaliser des observations des flashs de Jupiter. Ces flahs se produisent lors de la rentrée de comètes ou d’autres corps du système solaire externe, et leur observation a pour objectif de quantifier le flux de matière dans le système solaire externe entrant en collision avec les planètes géantes. Un premier séjour aura lieu à l’automne 2018, et des séjours réguliers auront lieu sur toute la durée de son doctorat.

Lettre d'appui_ Benkhaldoun

One thought on “L’Université Cadi Ayyad (Marrakech) rejoint officiellement l’AFIPS

  1. Pingback: The Cadi Ayyad University (Marrakech) officially endorses the AFIPS – Africa Initiative for Planetary and Space Sciences

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s